« mars 2008 | Accueil | mai 2008 »

25 notes de la période: avril 2008

30 avril 2008

Pour ne pas mourir idiote : le muguet du 1er mai

Demain, c’est férié (vous fêtes youpi youpi à l’intérieur).
Mais ce n’est pas pour ça que vous pourrez rester allongée jusqu’à pas d’heure pour une grasse matinée en hommage aux travailleurs qui se sont battus pour vous aux siècles précédents.
Non. Il va falloir vous bouger pour aller acheter un brin de muguet.
A moins que cela ne soit l’Homme qui s’en charge.
Oui, c’est à l’homme de s’en charger.
Et vous pourrez alors humer les clochettes et vous souhaiter plein de bonheur.

Deux-trois trucs à savoir :

  • Depuis le Moyen-Age, le muguet symbolise le bonheur. Le 1er mai 1561, Charles IX s’en voit offrir un brin comme porte-bonheur et officialise la date en en faisant cadeau à toutes les dames de la cour.
  • Le 1er mai 1886, à Chicago, les syndicats américains lancent un mouvement afin de revendiquer la journée de 8 heures. Une grève très dure s’en suivra et des affrontements violents occasionneront même des morts.
  • En 1941, le 1er mai est officiellement déclaré Fête du travail est devient chômé (le genre de paradoxe que les Paresseuses adorent). La fleur de muguet lui est alors associée.

Attention ! Les feuilles, les tiges et les fleurs de muguet sont toxiques. Il faudrait avoir drôlement faim pour penser à en manger (et soif pour boire l’eau dans laquelle il trempe), mais on ne sait jamais… (« Je vais t’en faire bouffer du muguet » peut donc être une menace grave).

+ lire la suite

29 avril 2008

C’est de saison : mangeons des fraises !

Blog_21fraise Elles sont belles, attirantes, gourmandes… (mais elles tachent).
Tout le monde les aime (sauf ceux qui y sont allergiques).
Elles annoncent le retour des beaux jours (sauf quand on les trouve sur les étals en décembre, pâles et sans goût).

Elles sont bonnes pour nous.
La meilleure saison est de mai à septembre. En décembre, on oublie.  Sauf si on est enceinte (et que l’on veut mettre le futur papa à l’épreuve).
Elles sont légères : 35 kcal au 100 g. Evidemment, si on la noie sous la crème, le sucre ou la chantilly, ça change tout.
Elles sont pleines de vitamines C et de minéraux (potassium, calcium, magnésium).

Astuces :
Ce n’est pas parce qu’elles sont grosses qu’elles seront bonnes (au contraire, elles sont gorgées d’eau = goût de flotte).
Le critère de choix doit être leur parfum.
On peut les conserver maximum 3 jours, dans le bac du frigo. On les sort un moment avant de les déguster.
On évite au maximum les manipulations (elles sont fragiles) et on ne les équeute qu’après un rapide passage sous l’eau (jamais de trempage).

+ lire la suite

28 avril 2008

Les erreurs maquillage à éviter, 2ème épisode (et ce n'est pas fini...)

La semaine dernière, nous faisions le point sur les erreurs à éviter pour garder un teint frais et naturel. Aujourd’hui, voyons un peu ce qu’il convient de faire pour avoir l’œil vif et mis en valeur.

L’erreur à éviter : trop épiler les sourcils /avoir le sourcil touffu
Le sourcil donne du caractère au visage, il renforce son expression : le sourcil trop épilé, trop arqué ou trop rond donne un air de Betty Boop lunaire. A l’inverse, le sourcil broussailleux peut donner l’air renfrogné et surtout négligé.
La solution : On élague ce qui dépasse, mais en gardant une ligne cohérente, fournie mais bien délimitée. On fait place nette des poils qui ne veulent pas rentrer dans le rang mais sans trop affiner le trait.

L’erreur à éviter : placer l’ombre à paupière directement sur la peau.
Au risque de la voir migrer en quelques heures dans les plis des paupières et de vous donner un air zébré parfait pour aller au cirque.
La solution : il faut préparer une toile de fond sur l’œil, ou bien en appliquant un fixateur (sous forme de crème ou de gel), en poudrant la paupière (en même temps que le teint) ou en appliquant une ombre à paupières « couleur peau » pour unifier la peau de la paupière. Cette « sous-couche » va permettre à la couleur de se fixer et tenir toute la journée.

+ lire la suite

26 avril 2008

A gagner : les vacances des Paresseuses

Vacances_2 Vous les attendez depuis longtemps.
Elles approchent.
Vous espérez qu’elles seront reposantes/ enrichissantes/ dépaysantes…
Vous avez déjà tout réservé ou bien vous attendez le dernier jour.
Vous irez dans la maison familiale… comme tous les ans depuis toujours.
Vous ne ferez rien.
Pourtant, vous comptez les jours avant les sacro-saintes… VACANCES !

En les attendant, vous pouvez toujours jouer pour gagner « Les vacances des Paresseuses ».
Parce que mettre le doigts en éventail, ça se mérite !

25 avril 2008

Et vous, vous faites quoi après ???

Kama

+ lire la suite

24 avril 2008

Se muscler en préparant le frichti (ou comment se ridiculiser dans sa cuisine)

Je sais que vous adorez ces conseils du type « renforcer ses cuisses en se lavant les dents » ou « faire des abdos dans les embouteillages ».

C’est pourquoi, face à votre enthousiasme communicatif et voyant que le ciel se dégage enfin (cette fois-ci, il va vraiment falloir ressortir les petites robes), voici deux trois exercices à réaliser tout en préparant le dîner.

Evidemment, si vous ratez l’omelette, vous pourrez toujours dire « oui, mais au moins, j’ai un cul d’enfer ».
Et si les pates sont trop cuites, vous rétorquerez « m’en fous, j’ai un corps de rêve » (sous-entendu : et si tu râles, je pourrais aller en faire profiter quelqu’un d’autre, alors, bouffe et tais-toi.).

Allez, faites chauffer la marmite et on s’y met !

+ lire la suite

23 avril 2008

Vous et Bellemaman... tout un roman.

Blog_belle_mre Parce qu’on ne la choisit pas… Parce qu’il n’est pas orphelin… Parce qu’il va bien falloir faire avec (et pour de longues années)… Evaluez votre relation avec votre belle-mère (et plaignez vous à qui de droit). (Et retrouvez les solutions pour lui dire « flûte » dans Les paresseuses ne se laissent plus faire).

+ lire la suite

22 avril 2008

Se réconcilier avec son assiette… moins pleine !

Blog_20portion Des conseils pour manger équilibré, se mettre au vert, perdre du poids en claquant des doigts… on ne sait plus quoi en faire tellement il y en a.
Or, nous savons bien que la seule solution pour trouver son poids de forme, c’est avant tout manger « mieux » (et faire du sport, mais ça, les Paresseuses ont vraiment du mal à l’entendre).

Toutes les études portant sur notre alimentation mettent en avant un premier point : nous mangeons trop !
Il n’y a qu’à regarder l’évolution de ce que nous proposent les industriels… les formats king size se développent, les menus XXL s’imposent, les portions servies sont taillées pour des géants. Or, nos besoins n’augmentent pas (vue notre activité physique, ils sont même plutôt en déclin…).
De plus, il est prouvé que si nous ne sommes pas concentrés sur notre assiette (quand on regarde la télé ou l’ordi par exemple), nous ne sommes pas attentifs aux signaux envoyés par notre corps (la fameuse « satiété ») et nous pouvons engloutir des doses bien supérieures à ce qu’il faudrait… et les retrouver sous formes de capitons incrustés sur le popotin qu’il nous faudra ensuite dégommer au prix d’effort incommensurables. Donc, unissons nous et crions STOP aux assiettes débordantes.

+ lire la suite

21 avril 2008

Les erreurs maquillage à éviter, 1er épisode (c’est dire si la liste est longue)

Un petit coup de blush, une touche d’anticernes, un soupçon d’ombre à paupières et une dose de mascara… rien de tel pour ne pas garder sa « tête du matin », donner un peu de peps au regard et mettre en valeur ses atouts et cacher ce qu’il faut cacher.
Pourtant, on peut aussi faire de graves erreurs de pinceaux.
Des trucs à faire peur.
Heureusement, les Paresseuses sont là pour vous éviter le pire.

L’erreur commise : le fond de teint trop foncé.
Le visage pain d’épice alors que vous avez plutôt une carnation pâle. Vous n’aurez pas l’air bronzée, juste ridicule.
La solution : le fond de teint doit unifier la peau, donner un air naturel, pas apporter de la couleur. Pour donner un léger hâle, préférez les poudres de soleil, en gardant la main légère.

L’erreur commise : le fond de teint sur le visage, pas dans le cou.
Attention à la démarcation ! Rien de plus laid qu’un visage et un cou qui n’ont pas l’air d’aller ensemble !
La solution : pensez à étirer le fond de teint jusqu'au décolleté. Idem pour la poudre de soleil… quand vous bronzez, le soleil ne s’arrête pas au visage (à moins d’avoir un col roulé).

L’erreur commise : utiliser un anticerne épais
Au cours de la journée, il va migrer dans les ridules sous les yeux et former des paquets, pas du tout, mais pas du tout glamour.
La solution : utiliser un anticerne fluide et avoir la main légère. Déposer quelques touches et étirer (sans frotter) en partant du coin interne vers l’extérieur.

+ lire la suite

19 avril 2008

A gagner : Les bons plans anti-cellulite

Anticellulite Parce que ça m’étonnerait que vous en soyez déjà venue à bout.

Parce que le capiton est votre meilleur ami mais qu’il squatte depuis trop longtemps par chez vous.

Parce que le printemps va bien finir par arriver et qu’il faudra bien mettre un maillot (enfin, on n’est pas non plus obligée obligée).

Alors, cliquons ici et jouons pour gagner Les bons plans anti-cellulite et crions toutes « vade retro couennas ! ».

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion