« avril 2008 | Accueil | juin 2008 »

27 notes de la période: mai 2008

31 mai 2008

A gagner : la Celib'attitude des Paresseuses

Celibat Pour une semaine encore, vous pouvez gagner la Célib'attitude des Paresseuses !
Pour toutes celles dont Meetic est le meilleur ami, celles qui attendent qu'un chevalier blanc vienne les enlever, celles qui pensent que leur cas est désespéré... et les autres.

JOUEZ (c'est un ordre).

Et n'oubliez pas notre autre jeu concours. Ca se termine demain.

30 mai 2008

Week-end sacré, sacré week-end.

Dans quelques heures, le week-end commence (je demande tout de suite pardon à toutes celles et ceux qui travaillent le samedi et Ô monde cruel, même le dimanche).
En gros, cela signifie deux jours où le rythme change, où vous êtes censées vous reposer, faire tout ce que vous n’avez pas le temps de faire pendant la semaine, prendre une bouffée d’air pur…

Nous, on aimerait bien savoir ce que représente le week-end pour vous.
Alors, pour mener notre petite enquête, nous avons mis au point un questionnaire hyper pointu. Attention. Ca nous a demandé tellement de boulot que là, on part tout de suite nous reposer.

  1. Le week-end, vous l’attendez à partir de quel jour ? (ouais ouais, vous pouvez répondre « dès lundi »)
  2. Vous en profitez pour faire quoi de sympa ? De moins sympa ?
  3. Vous faites la larve ?
  4. Vous cuisinez plus ?
  5. Vous dormez plus ?
  6. Vous … plus ? (complétez)
  7. Il se termine quand ?
  8. Avez-vous le blues du dimanche soir ?

Merci de votre contribution à cette étude digne des plus grands instituts de sondage.
(Allez, détendez vous, plus que quelques heures à tenir...)


PS : Puisque vous allez être en week-end, vous allez pouvoir participer à notre super concours pour gagner des lots Lush !!! Lâchez vous ! (parce que, après, c'est fini).

29 mai 2008

C'est de saison, mangeons du concombre !!!

Blog_25_concombre_2 Il est vert. On en voit toute l’année sur les étals, mais en fait, c’est maintenant qu’il est « de saison ».
Donc, jetons nous sur les « bistouquettes de martiens » (copyright Soledad).

Il est bon pour nous :
Il est léger : 12 kcal pour 100 g. De l’eau quoi ! (Il en contient 96%). Désaltérant, diurétique,  « détox-ifiant »… un vrai légume de fille (pas d’allusion lubrique, s’il vous plait).
Il est plein de bonnes choses : potassium, phosphore, calcium, vitamine B et E, provitamine A*. En outre, il contient beaucoup de fibres, ce qui en fait un ami des intestins paresseux.

+ lire la suite

28 mai 2008

Virer un gros dragueur anglais.

Anglais_2 Disons que vous êtes en Angleterre, ou aux States d’Amérique.
Ou même pas. Disons que vous vous faites draguer par un Anglais, un Américain, un Australien…, mais que celui-ci n’est pas à votre goût.
Disons que vous ne speakez pas fluently english et que, après avoir échangé quelques banalités (my Taylor is rich, the sky is blue, Italians do it better), vous ne savez plus comment faire pour vous en sortir.

+ lire la suite

27 mai 2008

Sommeil et poids, même combat.

Dodopoids Voilà une info qui va vous ravir : pour perdre du poids, il faut bien dormir. C’est pas beau ça ?

+ lire la suite

26 mai 2008

Comprendre le Paresseux est un boulot à temps plein. (Alors, on vous aide)

Il y a quelques temps, nous lancions une étude épistémologique sur le Paresseux. Nous l’avons observé dans différentes situations… mais le spécimen étant si complexe, nous pouvons continuer de disserter sur son cas sans craindre de nous répéter.
En gros, les mecs, y’a d’quoi dire.

Quelques questions que l’on se pose toutes.
Pourquoi le Paresseux n’aime pas aller chez le médecin ?
Un homme ça aime maîtriser les choses. Sa voiture, sa tondeuse, son corps (et essentiellement une partie de celui-ci qui est assez centrale dans la vie et la psychologie masculine). Or, quand il est malade, l’homme pense qu’il va pouvoir s’en sortir, parce qu’il est fort et qu’il pourra dompter la maladie. Voilà pourquoi il n’aime pas qu’on lui dise qu’il est faible et qu’il a eu tort de sortir sans son écharpe.
La solution de la Paresseuse : il ne veut pas se soigner ? Ok, c’est son droit. Mais qu’il ne vienne pas pleurer s’il son cas s’aggrave. Ce n’est pas nous qui l’emmènerons aux urgences, à l’article de la mort. On le laisse assumer.

Pourquoi, quand il est malade, le Paresseux est pire qu’un enfant ?
Parce qu’il est très paradoxal (qui a dit que les filles étaient compliquées ?) : il pense qu’il pourra terrasser l’ennemi les microbes tout seul, mais, en même temps, il retombe en enfance, quand sa Môman lui touchait le front et lui préparait des coquillettes-jambon pour le retaper après une angine. Or, un enfant fiévreux, ça peut être attendrissant. Mais un grand gaillard qui pleure parce qu’il a bobo à sa go-gorge, c’est fa-ti-gant.
La solution de la Paresseuse : on veut bien lui préparer ses médicaments et lui faire une crème renversée s’il guérit plus vite et qu’il retourne bosser fissa (deux jours à entendre ses jérémiades, c’est suffisant).

+ lire la suite

24 mai 2008

A gagner : la Célib'attitude des Paresseuses

Celibat_2 Youpi youpi !
On peut encore le gagner cette semaine !
Pour toutes les retardataires, pour celles qui n'ont pas eu la chance de se le voir offrir la semaine précédente...
le jeu continue pour gagner la Célib'attitude !

PS : vous pouvez aussi continuer à nous envoyer vos participations pour le concours photo... et gagner des cadeaux ! (z'êtes gâtées vous !)

23 mai 2008

Des sauces qui vous veulent du bien.

En cette saison où vous allez commencer à ne vous nourrir que de quelques feuilles de salade (avec deux trois gésiers cachés dessous), voici quelques recettes de sauces « vinaigrette » light qui vous permettront de varier les saveurs sans peser lourd sur la balance…

Vinaigrette allégée à la menthe
Parfaite pour les tomates, le concombre mais aussi les poissons, viandes froides…
1 yaourt à 0% de MG
1 œuf
1 botte de menthe fraîche
Sel, poivre

Séparez le jaune du blanc de l’œuf. Mélangez le jaune et le yaourt : fouettez jusqu’à obtenir un mélange bien lisse.
Hachez la menthe et ajoutez la au mélange.
Salez, poivrez.
Réservez au frigo au moins une heure.

Vinaigrette à la crème citronnée
Avec de la laitue ou de la romaine, des crevettes, des St-Jacques, des blancs de poulet grillés…
1 c. à soupe de jus de citron frais
3 c. à soupe de crème liquide à 15% de MG
1 c. à soupe d’herbes fraîches hachées (menthe, ciboulette, persil, etc.)
Sel, poivre

Dans un bol, mélangez le jus de citron, le sel et la poivre. Ajoutez la crème, les herbes et fouettez.

+ lire la suite

22 mai 2008

La beauté par les fruits et légumes (ou comment s’écraser une fraise sur la trombine peut donner bonne mine).

Jeunesse_2 Marre des produits sophistiqués, ultra chers et pas toujours efficaces ?
Envie de réveiller votre côté Laura Ingalls (genre grande fille toute simple, les cheveux au vent et le teint frais comme la rosée) ?
Aujourd’hui, les Paresseuses vous offrent des recettes beauté fruitées, ultra simples et ultra gourmandes (si Mamour vous lèche le visage, vous nous remercierez).

+ lire la suite

21 mai 2008

Faites des économies sur le budget entretien ! (et offrez vous des chaussures hors de prix)

J’en mettrai ma main à couper : vous préférez mettre vos sous dans des spartiates en cuir véritable plutôt que dans des lingettes pour nettoyer les sols. Me trompe-je ???
Alors, comme votre porte-monnaie est toujours trop plat, mieux vaut consacrer vos deniers à des trucs utiles (des spartiates, c’est très utile).
C’est parti.

1. Utilisez votre liquide vaisselle pour tout
Pas la peine d’utiliser des tas de produits spécifiques (et très chers)… le liquide vaisselle peut servir de détachant pour le linge, de nettoyant pour vitre et pour quasiment toutes les surfaces de la maison…
Astuce : plus de liquide pour le pare-brise de votre voiture ? Dans une bouteille d’eau déjà remplie, versez quelques gouttes de liquide vaisselle (si vous inversez, cela fera de la mousse) et remplissez le réservoir sous le capot…

2. Oubliez les lingettes nettoyantes
Elles vous semblent pratiques, certes, mais elles sont hors de prix et très polluantes.
Achetez des carrés de microfibres qui peuvent être utilisés pour tous les gestes de nettoyage, lavez les et réutilisez les indéfiniment (eh oui, une fois que le ménage aura été fait, il faudra recommencer. Chienne de vie.).

3. Utilisez des produits basiques
Le vinaigre blanc est un excellent anti-calcaire, dégraissant, assainissant. Le citron est un super produit de blanchiment. Le bicarbonate de soude est un abrasif parfait. Et tout ça, pour trois fois rien.

4. Investissez dans les bonnes ampoules
Préférez les ampoules basses consommation : plus chères à l’achat, elles sont beaucoup plus durables (entre 5 et 10 fois) et consomment tellement moins… vous serez gagnantes sur le long terme.

5. Préférez les marques distributeur
Vous offrir un sac siglé, c’est glamour. Acheter des lessives de marques, c’est nettement moins fun. Voyez quelles sont vos priorités.
(Pour les spartiates, vous n'avez sûrement pas besoin de conseils).

Rappel : vous n'oubliez pas notre petit concours, hein ?

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion