« décembre 2008 | Accueil | février 2009 »

23 notes de la période: janvier 2009

31 janvier 2009

A gagner : le bricolage des Paresseuses !

Bricolage Qui n’a pas rêvé un jour de savoir tout faire dans une maison? de ne plus se contenter d’une ampoule sur cing au plafonnier pour éclairer le salon? de ne plus voir le jet de la pomme de douche arroser obstinément le plafond pendant que le shampoing se fige dans les cheveux? d’entendre ses invités s’extasier sur la patine de la table basse pour répondre, l’air modeste:"Oh, c’est très simple, vous savez... c’est moi qui l’ai fait!"

Hélas! Face à ce rêve surgit aussitôt une vision cauchemardesque dans laquelle, échevelée et cramoisie au milieu des clous, des chevilles, des marteaux et des mèches de perceuse, vous êtes en quilibre sur un tabouret bancal face à l’énorme trou que vous venez de faire, le doigt déjà bleu du coup que vous vous êtes infligé. Il est temps que ça change!
L’objectif de ce guide est de réconcilier paresse et bricolage. Vous trouverez comment identifier et réparer les pannes les plus courantes, mais aussi comment aménager, entretenir et améliorer votre sweet home. Vous n’aurez plus à attendre des mois (voire des années!) le weeek-end où votre amoureux s’y mettra. Alors, à vos perceuses! Prêtes? Percez!


Auteur :
Coco Fradet est petite fille de paresseuse, fille de paresseuse et paresseuse elle-même. Elle perpétue et enseigne les petites ficelles d’une joyeuse philosophie: "Bricole ta vie à ta mesure! Plus, c’est fatiguant, mieux, c’est décevant."

Pour gagner ce guide : jouez ici !!!

30 janvier 2009

Travaux pratiques ! La toupie tourbillonnante !

Toupie_tourbillonnante
Vous avez bien lu le post d’hier, relatif aux aliments aphrodisiaques ???
Et bien, après la théorie… les travaux pratiques !!!

Hop, on tire au sort une carte de la Kama Sutra Box…
La toupie tourbillonnante !

Alors qu’elle a le linga de son bien-aimé bien retenu dans son yoni, la bien-aimée tourne sur elle-même, avec élan.  "Il faut s’exercer patiemment, souligne le kama sutra, pour y arriver.
Recommandez-lui de se cambrer à fond, ce sera plus facile
».

Non, le kama sutra ne dit pas combien de tours on doit faire…

+ lire la suite

29 janvier 2009

Grande saga des aphrodisiaques… ça va chauffer !!!

Recetteserotiques A l’occasion de la sortie de ce guide attendu de tous et toutes, « Les recettes érotiques des Paresseuses », nous entamons aujourd’hui une saga sur les aliments aphrodisiaques… Rhhhhhhhhhaaaaaaaaaaa.


Voici donc, dans ce premier épisode, 3 ingrédients qu’il vous conviendra d’ajouter à vos dîners en amoureux, afin d’obtenir un effet… certain.
(Marie Belouze-Storm, auteur de ce guide très « hot », vous suggère de nous écrire si vous n’êtes pas satisfaites des résultats. ☺)

La truffe
« Elle rend les femmes plus tendres et les hommes plus entreprenants » affirmait Brillat-Savarin en 1825. Elle doit sans doute les vertus dont on la pare aux substances qu’elle contient, dont certaines sont très proches de la testostérone (hormone en lien avec le désir sexuel, chez l’homme comme chez la femme).

+ lire la suite

28 janvier 2009

Vous avez 20 minutes devant vous, que faites-vous ?

Il y a des jours où nous, les Paresseuses, nous nous posons des questions qui font travailler le neurone.
Disons que vous attendez quelqu’un dans 20 minutes. En attendant, qu’allez-vous faire ?
Pour être objective, vous avez 378 entrées dans votre to-do list.

Mais tout d’un coup, vous avez un coup de mou… et vous hésitez :

  • Je classe les factures du mois dernier ou je me fais un auto-massage des pieds ?
  • J’épluche des légumes pour le déjeuner ou je regarde « Bon appétit bien sûr ! » ?
  • Je soulève les bibelots de l’étagère (pour enlever la poussière, hein, pas juste pour les soulever) ou je finis de lire mon roman ?
  • Je trie les photos qui sont en vrac depuis l’été 1988 ou je me fais un thé ?
  • Je m’allonge sous le lit pour traquer les moutons ou je m’allonge sur le lit pour compter les moutons ?
  • Je fais quelques séries d’abdos ou je mate quelques séries d’ados ?
  • Je range les CD par ordre alphabétique ou je mets Beyoncé à fond et je déclenche des ondes sismiques ?
  • Je fais tourner une machine ou je rêve des vêtements auto-nettoyants ?
  • Je fais du vide dans le tiroir fourre-tout ou je fais du vide dans mon cerveau ?
  • J’appelle le syndic pour le problème de radiateur ou je me love sous la couette ?


Alors, vous êtes plutôt dans quel camp vous ? (et puis, ne nous faites pas croire que vous êtes tout le temps en train de vous activer. On ne nous la fait pas, à nous.)

27 janvier 2009

« L’avant-ski » pour être divines sur les pistes.

Ski C'est de saison : peut-être allez-vous partir au ski.
La seule idée d’enfiler une tenue bibendum-esque de couleur flashy et d’adopter la gracieuse démarche « j’ai des chaussures en plomb » vous réjouit.
Si vous n’êtes pas une sportive régulière, la mise en route va sans doute s’avérer difficile… gare aux accidents dus à une mauvaise préparation !

Quelques conseils pour être une déesse de la godille :
- Pensez à faire le plein de vitamines (faut résister au froid)
- La neige réfléchissant 85% des UV, hors de question de faire l’impasse sur la crème solaire.
- N’oubliez pas que le genou est l’articulation qui sera la plus soumise aux épreuves… Pour éviter les entorses qui font le tiers des accidents, travaillez vos quadriceps et vos ischio-jambiers, ces muscles qui permettent la flexion-extension de la jambe. Ce coup-ci, pas de raison de faire l’impasse sur le running et le step… votre séjour au ski en dépend !
- Marchez autant que possible.
- Montez les escaliers (en levant haut les genoux)
- Pliez les genoux pour ramasser un objet par terre
- En faisant pipi, ne vous asseyez pas sur la cuvette (celui-là, vous allez l’adorer !)

Et si cela ne vous suffit pas…

+ lire la suite

26 janvier 2009

Enquête pour mieux vous connaître… suite !

Il y a une dizaine de jours, nous lancions une grande enquête sociologique pour apprendre à vous connaître un peu mieux en commençant par vous interroger sur vos « essentiels beauté »… et nous avons eu la joie de constater que vous répondiez présentes !
Nous avons ainsi appris que vous êtes des filles…
… très propres (grand usage de savons, gels douches et autres shampoings. Ouf.)
… qui ont la « peau douce » (vous êtes vraiment nombreuses à passer par la case « hydratation » tous les matins)
… qui ont l’haleine fraiche (Merci).
… et qui ne pouikent pas (le déo et le parfum font partie de votre rituel quotidien. Alléluia).


Donc, nous étions ravies.
Mais maintenant que nous sommes bien lancées, on voudrait bien encore quelques précisions ???? D’où, la question existentielle, classique mais efficace… « et… sur une île déserte / dans la station MIR / en séjour de force chez votre belle-mère… qu’emporteriez-vous ? ».

On se lance…
- Un lecteur MP3 et une sélection home-made de mes best-of à moi (je pourrais enfin écouter Glenn Medeiros et Elsa à pleins tubes sans entendre de moqueries).
- Un téléphone et son chargeur, au cas où il y ait des prises électriques et du réseau…
- Un vapo de parfum, au cas où il soit difficile d’accéder aux commodités
- Un stick pour les lèvres, afin de garder une bouche sexy (et parer à toutes les éventualités)
- Un paquet de mouchoirs en papier (multi-usages)…

Et vous ???

PS : N'oubliez pas que vous avez encore la possibilité de nous envoyer vos participations pour l'opération "écrivez et soyez publiée sur le blog !".

24 janvier 2009

A gagner : l'écologie des Paresseuses !

Ecologie Youpi, un quiz !!!
Et pour une bonne cause en plus...

Vous hésitez à troquer le volant de votre Smart contre un guidon de vélo? à utiliser une lessive sans phosphates? à tout recycler? Et l’écologie dans tout ça?

Entre mauvaise conscience et goût du moindre effort, votre coeur balance. Il est loin le temps où le terme d’écolo désignait un chevelu du plateau du Larzac qui élevait des biquettes à la main et tricotait des pulls en laine brute teinte à la pelure d’oignon. Les choses ont changé ! En théorie, vous n’êtes pas opposée au fait d’intégrer des pratiques respectueuses de l’environnement mais, il faut bien l’avouer, adapter votre vie de tous les jours aux principes verts vous semble fastidieux. Grâce à ce guide, vous découvrirez, sans vous casser la tête, les petits gestes quotidiens bons pour l’environnement. Il s’agit juste de prendre de nouvelles habitudes, de changer (un peu !) votre façon d’agir, d’acheter, de jeter. Notre planète vaut bien qu’on se fatigue un peu, non ?

Auteur :
Sophie Derek, toute petite déjà, s’intéressait à l’écologie. Devenue journaliste, elle en profite aujourd’hui pour informer ses semblables sur le sujet.


Pour jouer, c'est là que ça se passe !
Bonne chance !

23 janvier 2009

Un plat d’hiver… le bœuf bourguignon (sauce Paresseuses)

On est encore loin de la saison des tomates-mozza et du granité de pastèque. Là, on a envie de plats qui tiennent au corps et qui apportent suffisamment de calories pour lutter contre le froid ambiant.
Alors, en cette veille de week-end, osons une recette roborative…

Le bœuf Bourguignon
Ce qu’il nous faut :
Pour 4 personnes
1 kg de bœuf pour « bourguignon » (gîte par exemple) en gros morceaux.
1 bouteille de vin (du Bourgogne, pour les puristes)
3 carottes
1 branche de celeri
1 oignon
1 c. à s. d’huile d’olive
1 c. à s. de farine
2 brindilles de thym
Sel de mer et poivre du moulin

Comment on fait :
Mettez le bœuf à macérer toute une nuit dans le vin (vous pouvez sauter cette étape si vous êtes pressée).
Égouttez la viande, en réservant le vin. Epluchez les carottes et lavez le céleri. Coupez-les en morceaux de 1 cm. Épluchez l’oignon et coupez-le en quartiers.
Dans une cocotte (en fonte émaillée de préférence), faites chauffer l’huile à feu assez vif. Ajoutez les morceaux de viande, sans les remuer. Au bout de 5 mn, retournez les. Attendez encore 5 mn et ajoutez les légumes, le thym, le sel, le poivre. Remuez 1mn, puis ajoutez la farine et remuez encore. Versez-y le vin et amenez à ébullition.
Mettez le couvercle et faites cuire le tout dans le four pendant 3h à 160°C (th 5).
Si vous voulez faire chic, vous pouvez servir la viande d’un côté et filtrer la sauce.
Servez avec des pommes de terre à l’eau ou à la vapeur (ou encore des pâtes fraiches).

Bon appétit !

PS : et n'oubliez pas de nous faire parvenir vos participations pour être publiées sur le blog !!!

22 janvier 2009

Ecrivez… et soyez publiées sur le blog !

Chères Paresseuses,

Nous savons que vous aimez nous raconter votre vie.
Nous savons que vous aimez partager vos astuces, vos petits trucs, vos idées.
Nous savons aussi que vous n’êtes pas aussi Paresseuses que vous voulez bien le dire… parce que l’on sait aussi que vous aimez beaucoup écrire !

Une excellente idée a jailli dans la tête d’une Paresseuse-en-chef : confions les rênes du blog aux lectrices !
Vous allez a-do-rer.

Alors, on vous explique :
vous écrivez un billet formidable (entre 1000 et 1500 signes), racontant ce que vous voulez mais qui vous semble coller au « ton » des Paresseuses (un humour inénarrable, un fond solide, des conseils de premier ordre)…
vous nous l’envoyez à cette adresse (dans votre mail, vous glissez aussi vos coordonnées) avant le lundi 26 janvier.
vous attendez que l’on fasse notre petite sélection…
et vous pouvez vous vanter auprès de vos copines d’avoir été publiées sur votre blog préféré !

AlooOOoors, ça vous tente ?

21 janvier 2009

Nouveauté : La Grossesse des Paresseuses !

Grossesse Une nouveauté !
Une nouveauté !!
Attendu depuis longtemps, « La grossesse des Paresseuses » vient de voir le jour. Quel beau bébé !
Son auteur, Anna Deville, est maman de deux charmants bambins : son expérience de la grossesse lui a permis d’écrire un guide drôle et savoureux pour partager avec les autres Paresseuses ce moment si particulier dans la vie d’une femme…

Dans quelle position écrivez-vous ? (attention ! Si c’est scabreux, on ne veut pas tous les détails !!! Enfin si, pour rire …)
J’écris assise. Enfin, quand j’ai débarrassé mon fauteuil et mon bureau des Légo, doudous baveux et autres robots désarticulés qui l’encombrent (et qui reviennent inlassablement), je peux m’asseoir…

Comment vous vient l’inspiration : En dormant ? En prenant votre petit déj au lit ?
Un petit déj au lit ? Je me souviens d’en avoir pris un, dans une vie antérieure…
Le plus souvent ? En faisant chauffer un bib, en changeant une couche, en poussant mon caddie, en perdant du temps dans la salle d’attente du pédiatre, en faisant réciter une table de multiplication, en touillant la soupe au potiron, en chantant une berceuse, en rangeant des bodies (et accessoirement en bossant sur mes dossiers ou en faisant une série d’abdos-fessiers)… enfin, tout le temps quoi !

Travaillez-vous la nuit (peut être êtes vous insomniaque. Je vous plains sincèrement) ?
Les réveils nocturnes, ça me connaît… c’est le lot de toutes les jeunes mamans ! Alors, quand j’ai du mal à me rendormir, c’est vrai que je réfléchis pas mal à mes projets ! (d’ailleurs, cela m’empêche vraiment de retrouver le sommeil…)

Etes-vous plutôt couette ou draps ? (Question hautement philosophique, vous en conviendrez)
Les draps ? J’ai connu ça dans une vie antérieure (celle où je prenais des petits déj et où je laissais des miettes dans les draps…). Non, je suis couette, même si son enfilage est un éternel problème (une des occasions de constater que j’ai deux mains gauches).

+ lire la suite

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion