« juillet 2009 | Accueil | septembre 2009 »

26 notes de la période: août 2009

31 août 2009

Les bonnes résolutions "forme" de la rentrée.

Nous en parlions déjà l’an passé… mais comme nous sommes des filles, il est impossible de ne pas revenir sur le sujet !

Pourquoi « parce que nous sommes des filles » ? Tout simplement parce que nous ne sommes pas fatalistes, que nous avons toujours espoir de nous améliorer, de prendre soin de nous, de ne pas nous laisser entraîner trop profond par la spirale infernale de la vie-pas-jolie-jolie.

Donc, pour nous, la rentrée, c’est TOUJOURS l’occasion de prendre de bonnes résolutions (et tant pis, elles dureront le temps qu’elles dureront).

 

Pourtant, comme les Paresseuses sont de grandes filles raisonnables (...), elles vont peut-être tenter prendre des résolutions réalistes… et réalisables. Execution.

 

Résolution classique :
« Je vais faire plus de sport ! »
Dans la réalité :

Je m’inscris au club de gym (je paye deux ans à l’avance) et j’arrête au bout de 3 mois (3 semaines pour les vraies Paresseuses).
Résolution nouvelle version :

J’ajoute une petite dose de sport à mon quotidien. Je suis mon cahier de gym à la lettre. J’abandonne l’ascenseur. Je contracte les fesses en faisant la vaisselle. Je fais des étirements en sortant de ma douche. Je vais acheter le pain à pieds. Je marche en forêt. Je pense à respirer. Sans me forcer.

 

 Résolution classique :
« Je manque équilibré ! »
Dans la réalité :

Au bout d’une semaine de salade verte, de steaks de tofu et de graines germées, je me rue sur une entrecôte persillée, une montagne de frites et une rasade de béarnaise. Et je remets ça le lendemain (c’était trop bon).
Résolution nouvelle version :

Je pense « équilibre » sur la semaine, et non pas sur la journée ou un repas. Si j’ai fait un excès, je compense au repas suivant. Je veille à manger suffisamment de protéines pour ne pas perdre mes muscles et je limite les graisses… mais je ne tombe pas dans les pièges de la dictature calorique : un entrecôte béarnaise, ça se rattrape facilement et c’est vraiment bon une fois de temps en temps.

+ lire la suite

29 août 2009

A gagner : l'armoire idéale des Paresseuses !

Armoireideale « J’ai rien à me mettrreeeuuu ! Comment vais-je m’habiller ? » Quelle paresseuse n’a pas poussé un jour ce cri désespéré devant une armoire pleine à craquer ?

Entre les conseils des magazines, l’avis des copines, les dernières tendances, difficile de s’y retrouver et surtout, de savoir ce qui vous va !
Avec ce guide, même la plus paresseuse des paresseuses peut se transformer en vraie experte, à condition de connaître les trucs tout simples (mais indispensables) pour se mettre en valeur. Coupes, couleurs, matières, qualité, accessoires : tout est passé en revue. Vous saurez choisir les yeux fermés le bon top, le pantalon qui vous fait une silhouette de rêve. Vous connaitrez tous les basiques qui sauvent la vie, le tout sans renouveler entièrement votre garde-robe ! Vous aurez juste un oeil neuf pour inspecter votre armoire et avoir un look qui vous ressemble et qui vous va.

Auteur :
Laure Gontier est journaliste spécialisée dans la mode. Elle est l’auteur de Fashion movies, la mode dans le cinéma américain des années 1990.
Jeanne-Aurore Colleuille est diplômée de l’Institut français de la mode. Ses
illustrations paraissent régulièrement dans de nombreux magazines de mode.

Pour gagner ce guide indispensable en période de rentrée (et de vidage/remplissage de placards), tentez votre chance ICI ! Good luck !

28 août 2009

J'ai un mot d'excuses

Journée 16

27 août 2009

Pas un jour sans les Paresseuses !

Ephemeride

Vous pouvez hululer sous la lune.

Vous pouvez vous rouler par terre d’allégresse.

Vous pouvez entamer la danse de la joie autour de votre table basse.

 

OUI.

Il est sorti.

L’objet INDISPENSABLE de l’année 2010 !

(Ok, c’est un peu tôt pour l’acheter, vu que vous ne pourrez l’ouvrir que le 1er janvier… mais quand il n’y en aura plus, vous pesterez comme des folles. Vous êtes prévenues.)

 

L’éphéméride des Paresseuses existe !

Une page, un jour.

Tous les jours, la date, le saint fêté, un conseil, et un espace pour prendre des notes.

L’objet qui va devenir votre fidèle compagnon.

(On se demande même si vous allez jeter les feuilles des dates déjà passées.)

 

Donc, un conseil d’amie, faites vous ce petit plaisir tout de suite. Ce serait dommage de pleurer tous les jours de 2010 parce que vous regrettez de ne pas avoir votre éphéméride…

26 août 2009

Clafoutis aux pêches… parce que c’est encore l’été !

Le retour au boulot n’a peut-être pas été de tout repos… et vous avez besoin de réconfort ?

Vous avez acheté une cagette de pêches mais vous avez peur qu’elles ne s’abîment ?

Vous voulez vous régaler avec un dessert léger, parfumé et estival ?

 

Le clafoutis aux pêches vous tend les bras !

Pour 6 personnes

500 g de pêches

125 g de sucre en poudre

60 g de beurre

80 g de farine

4 œufs

250 ml de lait

1 pincée de sel

1 gousse de vanille (facultatif)

 

Préchauffez le four à 180° C.

Pelez les pêches, retirez les noyaux et coupez les en tranches de taille moyenne.

Faites fondre le beurre.

Dans un saladier, battez les œufs, le sucre, le sel, éventuellement la pulpe de la vanille, puis ajoutez la farine, le lait et le beurre fondu.

Beurrez et farinez un moule et disposez les tranches de pêches à l’intérieur.

Versez la pâte par dessus.

Enfournez et laissez cuire jusqu’à ce que le dessus du clafoutis soit doré (environ 35 minutes, selon le four).

 

Si vous le pouvez, laissez refroidir et placez le au réfrigérateur un petit moment.

25 août 2009

Pour rester zen et ne pas perdre tous les bénéfices des vacances en 5 minutes de boulot.

Vous venez à peine de retrouver votre bureau/usine /cabinet/ boutique /(complétez)… et déjà, vous sentez monter le stress. Pourtant, vous êtes bronzée (ou pas), reposée (ou pas), divertie (ou pas)… vous avez profité de vos vacances, vous avez décompressé, vous êtes prête à affronter l’horrrrrrrrrrrible retour à la réalité !

Mais, au bout de la première journée, vous avez déjà l’impression d’avoir vidé votre stock d’enthousiasme et de dynamisme.

Les tracas sont revenus au galop (eux, ils ne sont jamais en congés), les collègues pénibles sont de retour également (bronzés, mais toujours aussi incompétents), les ennuis sont au garde-à-vous…

Ne perdez pas tout le bénéfice de vos vacances en quelques minutes !

Apprenez à re-la-ti-vi-ser dès la rentrée.

Et pour vous entrainer… un petit exercice de Zen.

 

Décontractez le dos !

Cette flexion du tronc vers l’avant apaise l’esprit tout en atténuant la raideur du bas du dos et du cou. Elle calme aussi les tensions abdominales.

  • Asseyez-vous sur le bord de votre siège, le dos droit, les épaules tirées vers l’arrière, les pieds à plat sur le sol, séparés l’un de l’autre par la largeur du bassin.

  • Serrez les poings et posez-les de chaque côté du bas de l’abdomen.

  • Inspirez et bombez la poitrine.

  • Tout en expirant, laissez votre tête et vos épaules penchez lourdement vers l’avant. Les bras doivent reposer sur les cuisses. Vos yeux sont clos.

  • Gardez cette posture 30 secondes au minimum en respirant lentement et profondément de façon à bien relâcher le dos, les épaules et le ventre à chaque expiration.

 

Alors, dites-nous, comment elle s’est passée, votre rentrée ???

24 août 2009

Pour une bonne rentrée, un bureau bien rangé !

Vous rentrez peut-être aujourd’hui… et vous trouvez votre bureau croulant sous les dossiers, les factures, les prospectus… Un vrai repoussoir qui ne donne pas du tout envie de s’y remettre !

Avant de prendre vos jambes à votre cou et de hurler « Je veux retourner sur mon hamac ! », respirez un bon coup et prenez de bonnes résolutions : à partir de maintenant, je trie mes papiers !

 

Le bon aiguillage

Faire stagner les papiers sur votre bureau ou dans une corbeille « à classer » n’est qu’une perte de temps. Mieux vaut savoir tout de suite quelle est la destination de chaque document, afin de la lui faire suivre sans délai.

Prenez vous pour une gare de triage : à chaque papier qui franchit la porte de chez vous (qui va là ?), optez pour la décision suivante :

A garder : pour les documents que vous devez archiver, dont vous aurez besoin dans les jours, les mois ou les années à venir. C’est ce tas là qui devra ensuite subir un traitement plus rigoureux et être réduit à sa plus petite expression

A jeter : tout ce qui est périssable, inutile ou obsolète

A rediriger : certains documents concernent d’autres membres de la famille ou nécessite d’être renvoyés vers une autre destination. Ceux là pourront rester dans un panier sur le bureau, en espérant que leur séjour ne soit pas trop long ...

 

Je garde quoi combien de temps ?

A vie : contrats de travail, bulletins de salaire, relevés d’attestation chômage, livret de famille, contrat de mariage, jugement de divorce, règlements et titres de propriété, donations, contrats d’assurance décès et d’assurance vie.


30 ans : factures de travaux immobiliers, de réparation de voiture, talons de chéquiers, notes de frais de séjour d’hôpital, contrat de travail, relevé des points de retraite.


10 ans : contrats habitation et automobile, dossier de sinistre, relevés de compte, bordereaux de versement à la banque, documents concernant les prêts, correspondance avec le syndic de copropriété, relevé des charges.


5 ans : contrats de location, quittances de loyer, relevés d’honoraires d’avocat ou de notaire


3 ans : redevance télé, déductions fiscales, impôts sur le revenu, preuves du paiement des impôts


2 ans : quittances de primes et document de résiliation d’assurance, contraventions automobiles, factures d’achat (le délai de la couverture de garantie), documents relatifs aux prêts à la consommation, ordonnances

1 an (après le paiement) : factures EDF, France Telecom

22 août 2009

A gagner : la vie rêvée des Paresseuses !

Vierevee Votre vie est une affreuse pagaille ? Vous ne comprenez pas pourquoi vous êtes toujours à découvert avant la fin du mois ? Vous tombez immanquablement sur des loosers ? Votre vie est une éternelle course contre la montre ? Le cafard vous guette souvent ? Des boutons apparaissent sur votre visage à la moindre contrariété ? Vous n’avez pas la vie dont vous avez toujours rêvé ?

STOP ! Arrêtez de geindre et prenez les choses en mains ! À chaque problème il y a une solution, même pour les plus paresseuses d’entre vous ! Vous trouverez dans ce guide les conseils les plus efficaces et les plus avisés pour vous aider à améliorer, arranger, réparer vos petits et gros soucis et survivre aux pires galères. Vie quotidienne, amour, sexe, émotions, amitié, confiance en soi, carrière : autant de thèmes abordés dans ce manuel pratique et plein de bon sens qui vous dit tout ce que vous devez savoir pour avoir une vie de rêve en assumant pleinement la paresseuse qui est en vous !

Pour gagner ce guide de rêve... JOUEZ ICI !
Bonne chance !

21 août 2009

Double face

Journée 12

20 août 2009

Courrier du cœur : Hélène est dans la peine

Paresseuses du monde entier ! Lisez le message d’Hélène qui, déçue par l’amour, n’a plus confiance en elle ni en l’amour…

Que pensez-vous de son histoire ?

Merci de la soutenir comme vous savez le faire… avec cœur et amitié !


Chères paresseuses,

Je suis entourée d'ami(s) exceptionnel(le)s qui ont plus ou moins vécu la même chose que moi mais aujourd'hui je suis dans une impasse...

J'ai mis fin l'année dernière à une relation dévastatrice avec un homme qui m'a détruite. J'avais 25 ans et malgré tout ce que j'avais entendu autour de moi, je ne croyais vraiment pas que l'amour et la passion pouvaient faire autant de dégâts! Disons, en plus, que jusque là j'avais une peur bleue de l'engagement et que manque de bol, je suis tombée sur un beau parleur avec des "je t'aime", "tu es la femme de ma vie" et blablabla... ce qui fait qu'au bout de quelques mois, j'ai laissé tombé les remparts qu'il y avait autour de mon cœur et que j'ai fini par tomber amoureuse... on a emménagé ensemble et là, j'ai vite découvert ce que je ne voulais pas : une vie à attendre monsieur qui préférait faire la fête et boire l'apéro avec ses potes sans dénier me prévenir avant... qu'il fasse la fête ne me gênait pas mais qu'il me pose sans arrêt de lapins alors que je lui préparais des petites surprises, des repas en amoureux... je n'en pouvais plus et je l'ai mis dehors.

Il m'a rendue triste et malheureuse, il m'a faite souffrir à point qu'aujourd'hui j'ai du mal à me reconstruire. Je me pose sans arrêt des questions sur les relations humaines tant amicales qu'amoureuses et c'est dur à vivre.

J'ai rencontré récemment un homme qui me plaît, gentil, drôle et attentionné mais j'ai peur d'être maladroite de ne pas dire ou faire les bonnes choses... Il paraît qu'il faut que j'écoute mon cœur mais il est faible et il manque d'assurance alors je me tourne vers vous aujourd'hui pour connaître vos expériences et m'aider à aller de l'avant, à retrouver confiance en moi...

 

Merci

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion