« Un week-end à... Strasbourg | Accueil | Un nouveau-né à croquer chez Marabout »

« Je suis enceinte de six mois... et j’angoisse ! »

6.05.2011

 

Ifergan

 

Aujourd'hui, c'est la période pré-bébé qui est évoquée dans notre consultation de la semaine avec Harry Ifergan...

 


Lola a dit...

« Bonjour. Je suis enceinte de six mois : c’est merveilleux... mais j’angoisse un peu ! J'adore mon bébé ; le futur papa et moi-même sommes heureux ; mais j'ai des crises de panique : certains jours, je me demande si ça n’est pas une grosse bêtise... C’est horriblement égoïste, mais que va devenir ma vie actuelle lorsque Bébé sera là ? Aujourd’hui,  je vis avec une certaine insouciance dans l'organisation ; je déteste faire la cuisine, d’ailleurs je ne mange jamais à heures fixes, je sors volontiers au ciné ou au resto le soir... Je sais qu'il y aura plein d'autres compensations, mais j'ai un peu peur de regretter ce côté "libre"... Help ! »

 

 

La réponse d'Harry Ifergan

 

Bravo Lola pour votre franchise. Combien de mères vivent votre dilemme mais auraient honte d’en parler aussi franchement !


Certes, devenir mère implique des sacrifices, des restrictions et surtout des renoncements. Renoncer au temps libre puisqu’avec un nourrisson, on n’a presque plus une minute à soi. Votre seul temps libre sera consacré au repos suite aux soins intenses que vous devrez lui dispenser. Renoncer à un emploi du temps souple et improvisé puisque les heures de tétée (ou de biberon) viendront scander votre journée. Renoncer aux sorties et invitations en soirée car, en fin de journée, l’épuisement est tel qu’on n’a plus envie de rien. Renoncer à voir  certaines de vos copines : toutes ne sont pas prêtes à vous entendre parler « bébologie » alors qu’elles-mêmes ne sont pas encore mères. Enfin, renoncer, dans les premiers temps, à une vie sexuelle.


Mais, car il y a un mais… vous pourrez être une mère comblée : accouchement facile, bébé en pleine forme, conjoint attentionné, aide de votre mère ou belle-mère, mode de garde adapté, etc. Tout ce bonheur permettra aussi d’apprécier ce passage de la femme libre que vous êtes à la mère occupée que vous deviendrez.


Pour autant, dans la même personne subsiste « la femme », en même temps que « la femme de… » en même temps que « la mère ». En somme, vous aurez une personnalité à triple facette. Il vous reviendra de savoir doser équitablement ces trois facettes et ne pas en sacrifier une à l’avantage de l’autre. En effet, tout en étant mère du futur bébé, sachez préserver des temps avec votre conjoint, en tête à tête (en dehors de la maison) mais sachez aussi vous réserver une ou deux matinées « rien que pour vous » : soins, détente, loisir, sortie, shopping ou sieste, à votre guise. Sachez appliquer la fameuse règle du « 1, 2, 3 » qui consiste à se rappeler que nous sommes, à la fois, un individu à part entière (1), mais aussi une femme en couple (2), et enfin un trio en famille (3). C’est à ce prix, et à ce prix seulement, que vous vous sentirez prise par vos nouvelles obligations de mère, mais jamais prisonnière.

 

Harry IFERGAN

 

 

 

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00e54f10584c883401538e500ccc970b

Listed below are links to weblogs that reference « Je suis enceinte de six mois... et j’angoisse ! »:

Commentaires

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion