« Menu de Noël | Accueil | And the last Palmarès of the Paresseuses is... »

Paresseuses et bouts de ficelle

20.12.2011

 

 

Crochet 1

 

 

 

On demande souvent à votre blogueuse comment lui viennent ses idées de post. Parfois, elles lui viennent tout simplement... de vous ! C’est une lectrice fidèle qui nous a envoyé un mail pour nous faire découvrir l’univers de Bout de ficelle, le blog de Nathalie Petit, une accro du crochet, une couturière aux doigts de fée. Et nous, aux Paresseuses, on adore le crochet, la couture, parce qu’on a bien compris qu’un cupcake en laine (lune des spécialités de Nath), c’était aussi joli et coloré qu’un vrai, mais que ça ne faisait pas prendre un gramme ! Conversation avec une passionnée, d’une gentillesse si exquise qu’elle a même pris la peine de fabriquer, rien que pour illustrer ce post... un protège-agenda 2012 des Paresseuses, une création joliment pop dont on est trop trop fières !

 

 

 


 

On a très envie en voyant vos créations de se mettre immédiatement au crochet, à la couture, à la feutrine, bref, de devenir la reine du do it yourself. Quelles sont les qualités minimales requises ? Celles qui ont deux mains gauches (comme moi) sont-elles des cas désespérés ?

Ho là là merci... Je pense qu'il n'y a pas de qualités minimales requises pour commencer. Et oui, même celles qui ont deux mains gauches ou les doigts stressés peuvent parfaitement réussir. Crochet, couture, scrap ou autre... avant tout il faut en avoir envie.

 

 

Et pour ce qui est du matériel, quels sont les basiques à prévoir ? Ce qu'il faut toujours avoir chez soi en cas d'envie soudaine et irrépressible de se fabriquer un cupcake en laine, par exemple ?

Tout dépend de l'activité dans laquelle on veut se lancer. Je conseille toujours de ne jamais acheter de matériel coûteux lorsqu'on débute. Avec un peu de pratique, nos envies changent et le matériel acheté à nos débuts ne correspond plus à nos envies et fini rangé au fond d'une armoire. Avec le crochet, pas de risque de gros investissement qu'on regretterait après... une pelote de laine et un crochet et vous êtes prêtes à assouvir votre envie soudaine de cupcake en laine !

 

 

Crochet 2

 

 

Quelle serait une réalisation simple pour commencer les travaux pratiques ?

Ne vous lancez pas dans des créations trop compliquées au départ ou vous risquez de vous décourager. Commencez par de petits projets simples qui vous donneront la satisfaction d'avoir crée un petit quelque chose dont vous serez fière et qui vous donnera très vite envie de recommencer.

Les moyens d'expression sont nombreux. En scrap, on commence souvent par un faire-part de naissance ou de mariage, en couture c'est souvent une petite trousse ou un doudou, et en crochet... le crochet regorge de petits modèles simples à réaliser... pourquoi ne pas commencer par un projet archi simple que vous emporterez partout, une pochette pour votre téléphone portable.

Dans le travail au crochet, les exercices sont courts, faciles, amusants et vous passerez, pratiquement sans vous en apercevoir, de la classe des débutantes à celle des expertes. Les progrès sont si rapides qu'ils constituent, à eux seuls, des encouragements permanents. Il vous suffit de suivre, avec attention, toutes les indications des explications des modèles et, dans quelques heures, dans quelques jours, vous pratiquerez l'art du crochet en regardant votre émission de télévision préférée, dans le bus ou dans le train :-)

 

 

Et vous, la première création dont vous avez été vraiment fière ? Et la dernière ?

La première et dernière création dont je sois vraiment fière... difficile de répondre à cette question, je crois que je les aime toutes. Chacune de mes créations est associée à un moment, quelque chose que j'ai vu, lu ou entendu... une petite histoire qui m'inspire et qui restera attaché à cette création. Je suis très fière des modèles que j'ai créé pour mon dernier livre "Le crochet c'est branché" (Editions CréaPassions). Le projet que j'ai le plus aimé crocheter est un PC portable rose. Dernièrement je me suis beaucoup amusée à crocheter des bonbons acidulés et un distributeur de bonbons. Ma fille est archi fan. Elle adore jouer à la marchande, ce distributeur a très vite trouvé sa place dans son magasin où il faut acheter avec des "vrais sous" dixit la demoiselle :-) Et puis il y a aussi tous les projets que je suis entrain de crocheter pour mon prochain livre... mais je ne peux pas encore en parler....

 

 

Crochet 3

 

 

Comment vous est venu le virus du do it yourself en général et du crochet en particulier ?

Hou là là, je suis née avec ce virus. Petite fille, les seuls jouets qui m'intéressaient étaient des jouets créatifs. Poterie, métier à tisser, pyrograveur, mosaïque, dessin, peinture etc, je crois que j'ai touché à tout. J'ai conservé tous ces jouets créatifs dans une grande armoire et aujourd'hui c'est ma fille qui les utilise. Et puis je suis née dans une famille de femmes bricoleuses. J'ai appris à coudre, crocheter, tricoter avec ma maman mes tantes et ma grand-mère. Quand j'étais ado, ma chambre était le théâtre d'un grand déballage de matériaux les plus divers et je portais fièrement mes vêtements customisés, doudous, grigris... que je fabriquais. Toute ma vie tourne autour de la création, je ne me vois pas faire autre chose... j'aime que la vie soit remplie de fantaisie et de couleurs. Je peux passer d'une création couture à une page de scrap tout en faisant quelques mailles de crochet. Mais j'avoue que je suis particulièrement attirée par le crochet depuis 2 ans. Je trimballe mon crochet et ma pelote partout. Le crochet se donne aujourd'hui une nouvelle image plus dynamique et moderne... et il le mérite ! Je suis heureuse d'y contribuer à travers mes livres, mon blog et mes ateliers.

 

 

Je suis sûre que de nombreuses paresseuses aimeraient assister à vos ateliers. Comptez-vous les développer ? Et quels seraient vos conseils à celles qui voudraient en organiser à leur tour ?

J'anime quelques ateliers chaque année... principalement en scrap. Les ateliers sont une excellente façon de débuter. On y rencontre des passionnées de tous horizons. Débutantes et plus expérimentées partagent leur passion autour d'un projet que j'ai construis en amont. Je partage avec elles mes petits secrets de fabrication (je dis "elles" parce que ce sont en majorité des femmes, quoique j'ai croisé quelques hommes charmants dans mes ateliers). J'aime beaucoup animer des ateliers. Le plaisir de voir des étincelles dans les yeux des participantes... des portes qui s'ouvrent sur de nouveaux univers créatifs... c'est un moment de partage particulier. Mes projets pour 2011/2012... terminer mon prochain livre... et animer des ateliers crochet... pour apprendre les bases, les bons gestes et partager toutes mes astuces... A suivre !

 

 

Crochet 4

 

 

 

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00e54f10584c883401675efbf0d4970b

Listed below are links to weblogs that reference Paresseuses et bouts de ficelle :

Commentaires

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion