« Mes vacances à … La Nouvelle-Orléans | Accueil | Un week-end à... Nancy »

J’ai testé... la BB crème

14.06.2012

 

 

BB

 


 

Oui d’accord, j’ai peut-être un ou deux trains de retard sur la question, je viens à peine de découvrir ce produit qui buzze depuis quelques saisons, mais c’est que moi, en cosmétique, il me faut du temps pour accueillir un nouveau produit dans ma salle de bain, étant plutôt partisane du « Moins t’en as, moins ça te prend de temps, moins ça te coûte d’argent et moins ça t’encombre. » Il aura fallu la lecture d’une dizaine d’articles dans la presse + un corner tellement mis en évidence dans mon Monoprix pour que je me décide à jouer les cobayes. Impressions.

 

 

 

 

BB crème, comme Brigitte Bardot ? Non, même si elle serait peut-être aujourd’hui indispensable à un remake d’Et Dieu créa la femme. Les initiales BB veulent dire, ici, « blemish balm », et désignent une crème développée à l’origine sur le marché coréen pour obtenir ce teint clair, parfait et... disons-le, plâtré, qu’affectionnent une partie des peaux asiatiques. Le truc intéressant pour nous, qui aimons en général un fini plus naturel, c’est que d’abord, la BB est une excellente crème de jour qui a pour mission d’hydrater, d’unifier et de corriger, qu’ensuite, elle offre systématiquement une couverture SPF, ce qui permet, au quotidien (pas à la plage, évidemment), de ne pas avoir à se tartiner d’écran solaire, et qu’enfin, elle est teintée, afin de zapper l’étape fond de teint, voire même l’étape anti-cernes, puisqu’elle camoufle tout ce qu’elle touche. Une prouesse cosmétique... un vrai produit Paresseuses ! 

 

 

Et votre blogueuse, qu’est-ce qu’elle en pense ? J’ai testé la pionnière du genre, la BB crème au ginseng d’Erborian, et honnêtement, il y a du pour et du contre (si vous avez des avis concernant toutes les autres, celles de L’Oréal, Garnier, Une, Clinique, Dior... N’hésitez pas.) C’est vrai que le résultat est bluffant car il cache tous les petits défauts. L’envers de la médaille, c’est que le produit est très couvrant, et que bon, il y a un gros risque de se retrouver avec un masque de kabuki. Les magazines conseillent de faire comme les maquilleurs backstage et de ne l’utiliser que sur certaines parties du visage : hélas, votre blogueuse ne sait pas faire, elle se tartine partout ou pas du tout, mais jamais entre les deux. Autre hic, c’est que la teinte claire est trop claire, et la teinte dorée... trop dorée. L’idéal est de les mélanger pour coller le mieux à sa carnation, mais en tous les cas, la BB crème n’est pas la reine de la luminosité, elle est mate, a tendance à éteindre et à flanquer un petit coup de vieux : le résultat est tout de même très différent d’un fond de teint...

 

 

Il n’empêche que je l’ai adoptée malgré mes réserves, peut-être par paresse, mais peut-être aussi parce que m’apercevoir, à six heures du soir, que ma peau est toujours lisse et jolie, alors qu’avant, mon fond de teint avait filé depuis longtemps, c’est un argument qui balaie tous les autres. Le matin, il suffit de trois minutes après la douche pour l’étaler et ajouter un coup de blush afin d’avoir l’air pimpante... Pour moi, la BB crème simplifie la routine (pesante) du quotidien. Et vous les Paresseuses, avez-vous cédé aux promesses miracle de ce produit star ?

 

 

 

 

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00e54f10584c88340167675c9c80970b

Listed below are links to weblogs that reference J’ai testé... la BB crème:

Commentaires

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion