« 10 livres « Soirée cocotte » à gagner ! Chouette les poulettes ! | Accueil | Trio d’astuces pour un beau jour tip top ! »

Yes, we can ! Coup de théâtre et compagnie

12.11.2013

 

 

2013 10 nov défi

 

 

Nous avions laissé Elodie sur les mots suivants : « Au bout de 9 mois de recherches, questionnements, changement d’avis divers… Il faut que je me rende à l’évidence : « No, I can’t !... » Je ne vais pas pouvoir relever le défi que je me suis fixé. » Mais des (good) news sont venues changer la donne, nous débarrasser (enfin !) de ce petit chef que, nous aussi, aux Paresseuses, nous avions pris en grippe… Quant à Manon, Claire et Leslie, elles avancent à leur rythme, un pied ici et l’autre… de l’autre côté de l’Atlantique ! Alors on leur dit à toutes : good luck girls !

 

 

 

Elodie

 

Son projet : jeune maman recherche job pas trop loin

 

« Peu de temps s’est écoulé depuis mon dernier article, mais beaucoup de choses se sont passées qui peuvent avoir des conséquences (et plutôt positives d’ailleurs).

Un plan de licenciement vient d’être annoncé. Plusieurs postes vont être supprimés dans la même catégorie que le mien. Comme dans tout plan de licenciement en général, un appel au départ volontaire est lancé auquel je peux répondre. Les conditions de départs sont plutôt intéressantes pour moi car elles incluent, entre autres, une bonne aide à la formation (qui est un projet qui me trotte dans la tête depuis un moment) tout en bénéficiant d’une indemnisation intéressante par Pôle Emploi (ce qui s’appelle le Contrat de Sécurisation Professionnelle). Donc après réflexion, je me suis portée volontaire. Pour l’instant, je préfère ne pas m’emballer car pour que mon départ soit possible, il faut qu’il permette le reclassement d’une personne dont le poste est supprimé, or je ne sais pas si parmi elles, il y aura quelqu’un intéressé par la reprise de mon poste. Je devrais être fixée dans environ 3 semaines… On verra bien.

Et puis, coup de théâtre, alors que je reprends un peu de motivation et d’espoir… mon chef, avec qui ça se passe plutôt mal, vient de poser sa démission ! Il a trouvé un autre boulot et va quitter la société à la fin de l’année. Donc finalement, si mon départ n’est pas accepté, je suis curieuse de voir comment le service va être réorganisé sans lui…

On est encore quelques temps après que j’aie écrit la 1e partie de cet article. Finalement, mon licenciement ne sera pas possible car les personnes occupant les postes supprimés ce sont elles-mêmes portées volontaires. Mais bon, comme je l’ai dit, le départ de mon chef va m’aider à mieux tenir le coup.

Et puis, j’ai eu une discussion ce matin avec l’une des vice-présidentes de la société. Il y a quelques temps, on avait évoqué la mise en place d’une nouvelle fonction au sein du service finance qui correspondrait à mon profil et parcours et que je pourrais occuper. On en a rediscuté ce matin et les choses pourraient bouger d’ici quelques mois. Dans l’immédiat, je vais commencer à prendre des tâches et travailler sur l’organisation de cette fonction. Le but est de pouvoir ensuite évoluer en termes de titre et de salaire, j’espère d’ici début 2014.

Je suis contente car c’est une fonction qui m’intéresse, dans laquelle j’ai envie de m’investir et qui ne sera que bénéfique dans mon parcours professionnel et qui donc me permettra peut-être, dans un futur un peu plus lointain que prévu, de relever mon défi… »

 

 

 

Manon et Claire et Leslie

 

Leur projet : un salon de thé très Paresseuses !  

 

« Bonjour Les Paresseuses ! 

 

Nous n'avons pas donné de nouvelles mais nous avons bien avancé ces derniers mois. Veuillez accepter toutes nos excuses...

 

Claire est partie direction les Etats-Unis dans le cadre d'un échange d'un semestre avec son école de commerce. Et elle a choisi de suivre un cours sur la création des entreprises en proposant notre projet de salon de thé. Nous avons ainsi été obligées d'avancer et de concrétiser notre projet pour que Claire puisse avoir une bonne note au final, et qui sait, si le projet est viable, démarrer une toute nouvelle vie !!! 

 

Dans un premier temps, nous avons redéfini les termes du projet : face à une concurrence accrue des salons de thés, mais avant tout des salons de pâtisseries, nous souhaitons valoriser et mettre en avant le thé, avec un bar à thé (à l'instar des bars à vins). Vous viendrez y déguster un thé rare et plus coûteux qu’un thé simple, vous viendrez apprendre et découvrir les règles de l'art de déguster le thé et nous les transmettrons au quotidien en les respectant lors du service. La nourriture sera présente et s'adaptera aux thés, et bien entendu d'autres boissons seront proposées également pour convertir un large public à notre concept. Que pensez-vous de ce nouveau concept ?!

 

Et puis il a fallu commencer à chiffrer ! Ah mais quelle histoire ! Heureusement que nous sommes à des milliers de kilomètres l'une de l'autre et que Skype fonctionnant avec difficultés, les caméras n'étaient pas en route. Nous aurions pu voir nos visages devenir blêmes ! Un dur retour à la réalité, nous recherchons donc nos moyens de financement et n'excluons pas un investissement via Internet avec des mécènes du monde entier. Contribuerez-vous, éventuellement, à notre aventure ?! 

 

Enfin, nous avons entamé les premières visites de locaux. Principalement sur le quartier des Chartrons à Bordeaux. La projection se fait assez rapidement finalement ! Entre l'ambiance chaleureuse du quartier, des locaux assez attractifs et l'envie, je me prends à rêver du moment où je glisserai la clé dans notre bar à thé à l'ambiance chaleureuse et épurée, enfilerai le tablier à notre effigie et entamerai mes pâtisseries et autres gourmandises pour accompagner votre journée dans l'enceinte de notre bar, à votre travail ou encore chez vous. Serez-vous des nôtres ?!

 

Nous fonctionnons par objectifs fixés tous les 15 jours au rythme des cours de Claire. Cette dernière rentre, déjà, le 4 janvier. Le prof seul organisant nos objectifs, le destin seul sait où en sera notre projet ! Des banques certainement contactées, des devis de décoration réalisés, etc. 

 

En attendant, je teste les salons de thé concurrents, leur affluence, découvrir ce que vous aimez chez eux. Alors si vous souhaitez nous aider, n'hésitez pas à nous laisser des messages sur notre page Facebook "Etude de marché salon de thé (lien ICI) pour nous faire connaître vos émotions, des informations sur eux ! Vous saurez être récompensé(e)s !!! 

 

A très bientôt les Paresseuses, sans vous laisser autant de temps de suspens ! »


 

 

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00e54f10584c8834019b00f3a809970b

Listed below are links to weblogs that reference Yes, we can ! Coup de théâtre et compagnie:

Commentaires

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion