« 5 « Avez-vous la bonne Paresseuses attitude ? » | Accueil | 5 nouveaux agendas Paresseuses à gagner ! »

Les séries de Téqui : huitièmesens

17.09.2015

15 9 16 serie c

Après un break bien mérité cet été... Téqui, notre experte à nous (au singulier et au féminin, donc), spécialiste des séries surtout ricaines, ici comme sur son blog Smells Like Chick Spirit, reprend du service. Elle en est à peu près à sa troisième saison sur le Blog des Paresseuses (elle y a démarré en avril 2012)... et on espère que sa longévité égalera celle de Friends ;)

 

En attendant, elle nous parle de Sense8, et non, il n’y a pas d’espace entre le Sense et le 8.

 

 

« Coucou les Paresseuses ! J’espère que vous avez passé un bon été ! Moi ces dernières semaines, je suis tombée amoureuse… Un coup de cœur total pour une série, comme il ne m’en était pas arrivé depuis bien longtemps. Du coup, au moment de décider de quoi nous allions parler aujourd’hui, cela s’est fait comme une évidence ! 

 

De quoi ça parle ? 8 villes dans le monde, 8 étrangers, à qui apparaissent une étrange femme. A partir de ce moment, alors qu’ils vivent tous un moment compliqué de leur vie, ils vont être connectés les uns aux autres. Pourquoi ressentent-ils cela ? Y-a-t’il une utilité à leurs connections. Y-a-t’il un danger ?

 

Pour quelles paresseuses ? Celles qui aiment l’univers un peu particulier des Wachowski, leurs créateurs, que l’on connaît principalement pour Matrix. Celles aussi qui sont un peu patientes parce que les premiers épisodes sont un peu laborieux. Pour tout vous dire, après avoir visionné le pilot, je n’étais tellement pas emballée que j’ai vraiment hésité à poursuivre. En revanche lorsque j’ai terminé la saison, je n’avais qu’une envie, me la refaire depuis le début ! Celles aussi qui aime le binge watching puisqu’il s’agit d’une série Netflix dont les saisons sont proposées d’une traite. Celles aussi qui aiment regarder leurs séries seules ou bien accompagnées… Parce qu’il y a quand même plusieurs scènes de sexe (dont certainement la plus belle orgie de l’histoire de la télé ! lol) et des images de nudité. On n’est pas dans la nudité gratuite de certaines séries à la mode ces dernières années, mais certaines scènes peuvent être choquantes et/ou vous mettre mal à l’aise en fonction de la personne qui vous accompagne !

 

Réseau d’êtres La première chose que j’aime profondément avec Sense8, c’est que sur les 8 personnages principaux, il n’y en a pas un seul qui est mis au rebut. Pas un seul qui est moins exploité, moins intéressant, ou que je n’ai pas aimé. Et d’ailleurs en lisant les commentaires sur les forums, je n’ai jamais lu « celui là je ne peux pas me le voir ». On a forcément quelques chouchous, mais pas de personnages détestables ou même moins « aimables ».

J’ai tout de suite aimé Riley, la Djette islandaise exilée à Londres et qui a de mauvaises fréquentations. Pareil pour Wolfgang le braqueur allemand et sa mine renfrognée. Sun la fille d’industriel coréen, Capheus le chauffeur de bus de Nairobi fan de Jean Claude Van Damm,  et Kala l’étudiante hindoue sur le point de se marier. Tous sont des personnages qui m’avaient plutôt plu, mais qu’on voyait tellement peu que je ne savais pas trop à quoi m’attendre. En revanche dans le pilot, j’avais moins accroché aux trois autres. Je trouvais Will, le flic de Chicago, un tantinet fadasse, Nomi la lesbienne de San Francisco un poil cliché (je me trompais lourdement) et Lito l’acteur mexicain de telenovela, pour le coup totalement cliché !!! (jusqu’à ce qu’il devienne mon préféré !) Et puis dès le second épisode, j’ai su dépasser cela. On apprend vite à les connaitre, à les aimer et à se rendre compte qu’ils sont bien plus complexes.

Beaucoup ont reproché à la série d’être extrêmement lente, de n’avoir aucun rythme et finalement à part l’histoire de base, aucun fil rouge. Et si vous saviez comme je m’en suis foutue. Je me suis fait happée par les histoires personnelles et intriquées de ces 8 personnages, par leurs personnalités et par la façon dont ils s’aident les uns les autres. Alors certes on ne retrouve une véritable « motivation » à tout cela que dans les 2 derniers épisodes, mais je crois qu’on n’aurait jamais pu apprécier ceux-ci si on n’avait pas appris à connaître les personnages du cercle dans les précédents.

En fait cette série m’a totalement hypnotisée et limite mise en transe dans certaines scènes. Les scènes où les personnages sont en interactions sont vraiment très fortes émotionnellement et visuellement. Parce que oui Sense8 c’est aussi un bijou d’esthétique. Entre les 8 ambiances totalement différentes, les montages de scènes qui ont dû être un total casse tête, les scènes d’action nombreuses et franchement impressionnantes visuellement… tout est parfait.

Ce qui fait de Sense8 un petit bijou c’est qu’on a à la fois la tension, le suspens, l’action, le mystère, le fantastique, l’amitié et l’amour. Les histoires d’amour de cette série sont vraiment très fortes et vous prennent aux tripes.

 

Techniquement, comment on fait pour regarder Sense8 ? La saison 1 est disponible en VO et VF sur Netflix et pour les Paresseuses qui ne seraient pas abonnées, on la trouve également sur le Net. En plus la série a été renouvelée, ce qui est une excellente nouvelle !

Vous l’aurez compris, rarement une série ne m’aura fait autant d’effet et j’espère vraiment qu’elle vous plaira autant qu’à moi !

Des bises à toutes ! »

 

 

 

Commentaires

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion