« – 2 avant le réveillon : on se prépare ?! | Accueil | Chères Paresseuses... au revoir ! »

6 réflexes à garder en tête en prévision des fêtes… et des lendemains de fêtes !

30.12.2015

Après fêtes

 

 

1. Se rappeler que certes c’est la fête… mais que des calories vides, c’est des calories vides ! Celles des pâtisseries et de l’alcool, qui vont se stocker directement sur les cuisses. Mieux vaut reprendre des haricots verts à l’huile d’olive de mamie qu’un petit verre de vin rouge.

 

2. Mais concrètement, on fait comment ?! Dans Mon cahier WeightWatchers pour maîtriser les fringales, Sioux Berger nous donne ses astuces pour boire avec modération : conserver son verre plein et le siroter afin qu’on ne nous le re-remplisse pas dans notre dos ; compter mentalement ce que l’on consomme, pour réaliser qu’on a déjà éclusé deux bières et une coupe de champ’ ; garder en mémoire que l’alcool est un aliment, qu’il n’est donc pas plus à volonté que les pommes de terre de mamie ; boire de l’eau entre deux verres d’alcool ; ou… se dévouer pour être celle qui conduit ! 

 

3. Ne pas déchanter au son du « Au point où on en est… » Parce que le point où on en est, c’est qu’ensuite, tout le mois de janvier, il y a la galette des rois ! Alors, on ne part pas vaincue, et on se dit que tous ces pièges à calories, on les traversera en y goûtant, en en profitant et en s’en réjouissant. Mais… modérément.

 

4. On est jeunes, mais on ne jeûne pas ! Certes, on a malmené son foie à coups d’aliments gras et sucrés, mais jeûner immédiatement après, ce serait malmener son corps encore plus. Mieux vaut penser raisonnable et light. Et s’hydrater encore plus que d’habitude.

 

5. Oui d’ailleurs, qu’est-ce qu’on boit après le vin et le champagne ? Pas un digestif, qui ne porte pas bien son nom pour une Paresseuse en mode détox ! Sioux Berger nous recommande plutôt : la chicorée, boisson de grand-mère dépourvue de caféine et qui facilite le transit ; le tilleul, pour ses vertus calmantes, apaisantes et (on le sait moins) digestives ; la menthe poivrée, véritable remède anti-gueule de bois, savoureuse, rafraîchissante, et qui remet l’estomac en place.

 

6. Et qu’est-ce qu’on mange après tous ces bons petits plats de fête ? Eh bien, Mon cahier WeightWatchers pour maîtriser les fringales propose une salade de thon grillé dans laquelle le pavé de thon est badigeonné d’huile de sésame puis grillé, et présenté dans un mélange de pousses d’épinards, menthe, fruit de la passion, grenade, papaye, oignon, gingembre et cacahuètes. Qui a dit que la détox devait forcément être austère ?

 

 

Commentaires

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion