« C'est formidable, on est lundi | Accueil | 8 aliments healthy à ajouter à sa to-eat liste ! »

Boire… tout un art !

15.12.2015

Boire

 

Pendant les fêtes, les boissons vont se boire par verres, que dis-je, par bouteilles, entre les vins blancs et rouges du repas de Noël, le mojito et le Cosmopolitan du Nouvel an, le champagne au pot du bureau et les découvertes de tout moment (connaissez-vous le Drambuie, un scotch aux épices et au miel ? Ou le Grasshopper, un cocktail qui mixe crèmes de cacao et de menthe ? Comme vous pouvez le constater : j’ai potassé ;-)).

 

N’empêche… buvons-nous suffisamment ? Buvons-nous suffisamment assez d’eau, je veux dire ?!

 

C’est un chapitre du Cahier gym des paresseuses qui m’a mis la puce à l’oreille. « Le corps est composé de 60 à 70 % d’eau » y explique son auteur, Julie Ferrez, coach sport et nutrition rayonnante. « Après l’oxygène, l’eau est l’élément le plus important pour la vie. Pourtant, ce n’est pas un aliment, car elle ne contient ni protéines, ni glucides, ni lipides. Mais grâce à l’eau, notre corps peut utiliser l’énergie présente dans les aliments. » D’où la question qui ouvre le dit chapitre : « Est-ce qu’en buvant beaucoup, je vais maigrir ? ».

 

Ce qui est sûr, c’est qu’en buvant, de l’eau n’est-ce pas (pas de l’alcool, pas des sodas, pas des jus… de l’eau), on produit des tas de bonnes choses, si si, comme de la salive (qui démarre la digestion), de la transpiration (qui régule la température du corps), de l’hydratation (admirez cette peau veloutée)… « Boire
 participe à l’élimination des toxines 
et à garder l’osmose entre l’intérieur et l’extérieur de nos cellules » dit Julie. « Une consommation d’eau insuffisante facilite le dépôt de graisses dans l’organisme ; sans eau, les reins ne peuvent pas fonctionner correctement
et ne remplissent plus leur rôle de filtre
du glucose – le sucre dans votre sang. » Donc concrètement, de l’eau c’est : un teint clarifié, une meilleure forme, et pour celles qui se posent réellement la question, une perte de poids ! A condition évidemment de manger équilibrer et de se bouger un minimum. Pas de miracle.

 

« Bien souvent, lorsque 
vous avez une petite fringale, ou mal
 à la tête, c’est la conséquence d’un manque d’eau » : le réflexe ne devrait donc pas être de se précipiter sur du pain ou sur un cachet d’aspirine, mais d’abord sur un verre d’eau (additionné de quelques gouttes de citron, ça fait toujours plaisir aux papilles) ou une tisane. Sachez aussi que lorsque vous avez soif… cela signifie que vous êtes déjà déshydratée. Alors, anticipez ! 1,5 litres, c’est ce qu’il faut en moyenne absorber dans la journée pour hydrater son corps… soupe du dîner ou fruit du dessert compris. A ce rythme là, et en réhabilitant l’heure du tea time, c’est fastoche.

 

Et puisque oui, les fêtes arrivent, on n’oublie pas qu’il faut boire plus encore (et si possible des boissons drainantes : pissenlit, queue de cerise, cassis…) pour résister vaillamment (= sans coups de fatigue, ni teint brouillé ni boutons) aux excès d’alcool, de sucre et de gras. Qui trinquera au thé vert avec moi ?!

 

 

Commentaires

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion