« C'est formidable, on est lundi | Accueil | 5 desserts de Noël qui changent de la bûche (ou pas) ! »

Petits conseils antigaspi pour un Noël écolo (mais quand même un Noël beau) !

22.12.2015

Noël

 

 

Vous avez déjà contemplé une poubelle post-Noël : des amas de papier cadeau froissé, des montagnes de cartons de jouets éventrés, des tas d’emballages en film plastique… Un Noël écologiquement correct, mais malgré tout magique, est-il possible ? Quelques idées inspirées de Moins gaspiller c’est pas sorcier !, un petit traité antigaspi ludique et chic (à offrir ou à s’offrir… ;-)).

 

 

Cher papa Noël… Pour les enfants, on privilégie les jouets fabriqués dans des beaux matériaux : une dinette en bois ou un kit de maîtresse en tissu plutôt que leurs équivalents en plastique. Bonne pioche, ils sont souvent moins emballés que les autres, nécessitent moins de piles – et ils n’en sont pas moins divertissants pour autant !

 

On se fait un musée ?! On offre des cadeaux immatériels, qui sont autant de moments à partager. Pour les petits : des places pour un spectacle, un atelier créatif, une après-midi bowling. Pour les ados : des tickets de concert, un abonnement à un musée, une carte de cinéma, un stage de sport. Pour un adulte : une invitation au restaurant, à un massage, à un atelier cuisine, couture, musique ou arts plastiques, un abonnement à l’opéra, à un panier AMAP…

 

Merci pour l’invit’ On apporte une plante ou un arbre à planter plutôt que des fleurs coupées.

 

La famille au pied du sapin Lorsque chacun offre un cadeau à chaque autre… ça fait beaucoup (trop ?!) de cadeaux. On peut opter pour un cadeau groupé : un voyage, un vélo, une œuvre d’art. Pour un cadeau à partager : un voyage, mais tous ensemble ; une table de ping-pong, qui servira à tout le monde.

 

Où se fournir ? Dans les marchés d’artisanat local. Dans les boutiques de produits du terroir, pour des cadeaux authentiques et gourmands. Dans les brocantes et autres vide-grenier : on y fait des trouvailles vintage (meubles, vaisselles) délicieuses, que l’on peut même customiser de sa patte (le coup de peinture qui change tout). On peut même devenir son propre fournisseur : confiture maison, eau de vie, biscuits présentés dans un joli bocal…

 

Faites tourner ! On a reçu dans l’année quelque chose (livre, boîte de thé…) qui est beau mais dont on n’a pas l’utilité (parce qu’on en a déjà plein, parce que ça n’est pas notre goût…). On redistribue sans complexe !

 

Le papier-cadeau, quel casse-tête On évite les rouleaux neufs qui iront directement à la poubelle en choisissant du papier journal, façon « C’était jour de marché », ou des coloriages à réunir ensemble, ou on recycle des vieux papier-cadeaux. On peut aussi donner un petit sac en papier ou en tissu réutilisable. La méthode la plus poétique ? Le furoshiki, technique japonaise qui consiste à emballer les objets dans des carrés de tissu pour les transporter (= on emballe et on fait un noeud en haut).

 

Et la déco du grand jour ? Homemade, elle est encore plus belle ! On fabrique des terrariums : des vases ou des bocaux transparents dans lesquels on empile sable ou terre, cailloux et végétaux glanés dans la nature. On détourne de belles bouteilles en bougeoirs. On dispose des légumes anciens un peu partout. On crée des ronds de serviettes avec de fines branches. On invente !

 

Vive le doggy bag ! On n’y pense pas assez, mais des boîtes réutilisables permettent aux invités de repartir avec une partie des restes, plutôt que de tout laisser à des hôtes qui n’arriveront jamais à tout manger.

 

 

 

Commentaires

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion