95 notes dans la catégorie:"Fûtées"

01 décembre 2016

Les remèdes pour survivre à Noël et au Nouvel An

Clear Long Stem Drinking Glass

Nom d’un petit Sapin à paillettes rouges, cette fois-ci, on ne tombera pas dans le panneau les filles.

Chaque année, on se promet d’être raisonnable et chaque année, on se lâche sur le foie gras, la dinde, la bûche et l’alcool.  Après, on se sent ballonnée… voire un peu (ou carrément) malade. Et on se réveille en disant « plus jamais ça ».

Cette fois, on prend des bonnes résolutions avant l’heure (et on s’y tient !)

 

Les semaines précédant le repas

En prévision d’une fête en soirée, plusieurs sont tentés de sauter le repas du dîner pour économiser des calories. On oublie : c’est une mauvaise stratégie !

On fait le plein de nutriments et on mange à sa faim : Votre corps résistera mieux au choc des aliments riches. Les vitamines, les minéraux, les antioxydants des fruits et des légumes permettent de défendre vos pauvres petit estomac et foie. Parce que ce sont eux qui vont souffrir…

Idées recettes :

  • Les tagliatelles de courgettes crues à l’huile de noix ou des légumes au four à base de pesto d’Angèle Ferreux-Maeght
  • Un bon velouté de poivron au lait de coco pour les vitamines ou un velouté de poire brocoli et gingembre pour les antioxydants.
  • Des brocolis sautés à l’asiatique car rien de tel que les choux pour la vitamine C et les antioxydants.

 

Le Jour J

Hop hop hop, on se bouge le popotin ! On ne reste pas le cul scotché sur sa chaise ! On se  dégourdit les jambes entre chaque plat (rester assis de longues heures sans bouger ne favorise pas la digestion).

  • Prenez le prétexte d'aider votre hôte en cuisine pour sortir de table et éviter que le repas nous pèse trop sur l’estomac.
  • Ou bien si vous avez la chance d’avoir un chien dans la famille, c’est tout bonus pour vous ! Rien de mieux qu’une balade digestive. En espérant que le toutou n’ai pas profité de la dinde avec nous.

Le champagne est votre pire ennemi : Il fait gonfler d’avantage l’estomac. Alors, non, on ne reprendra pas de coupe de champagne ! L’idéal c’est de boire votre unique coupe de champagne à l’apéro. Elle préparera vos papilles avant de passer à table.

Après le repas, on zappe le “digestif” proposé par tonton Roger et on privilégie une petite tisane à la verveine ou à la menthe.

Si ça ne va pas mieux en rentrant, on prend de la citrate de Bétaïne avant d’aller se coucher. Un comprimé et hop, on se réveille comme si le repas de la veille n’avait jamais existé (ou presque).

 

J+1 : Les lendemains difficiles

Si vous avez abusé sur l’alcool, le gingembre est super efficace contre la nausée.

On prend un petit déjeuner léger au réveil. On file sous la douche et on s’efforce de bouger son popotin.

On ne saute pas de repas, on privilégie des repas légers, à base de viande blanche et de légumes, accompagnés d'eau. Votre estomac vous dira merci.

25 mai 2016

Le curcuma, tu consommeras, et moins de tracas, tu auras !

 

 

Golden-milk

Turmeric and honey image via Shutterstock


Utilisé depuis des centaines années dans la préparation de différents currys, cette poudre d'or apparait aujourd'hui sous de nombreuses formes et ne cesse de faire parler d'elle. Secret de beauté ancestral des indiennes et épice aux vertus curatives, le curcuma envahit le monde entier ! C'est un peu une plante magique !

 

+ lire la suite

28 janvier 2011

Allo la Terre, les paresseuses vous parlent

 

Positive attitude

 


Qu’est-ce qu’il y a dans votre iPod (ou dans votre baladeur, pour les plus old school) ? Des rééditions des Beatles ? Lady Gaga, ZAZ, Katy Perry ? Qu’importe, mais sachez que désormais, il y aura... La Positive attitude des paresseuses

 

 

+ lire la suite

24 novembre 2010

Tok Tok, qui est là ?

 

Tok Tok
 


Question du mercredi : mais comment initier ses bambins, qui par nature préfèreraient rester scotchés devant leur DS même à court de piles plutôt que d’entendre prononcer le mot « musée », comment donc les initier à l’Art - celui avec un grand A, pas celui du cahier Petshop ? Non non, leur accrocher la photo du Cri de Munch au-dessus de leur lit n’est pas une solution. Mieux vaut les emmener dans un musée qui leur parle, même si, ou surtout si, il n’a pas été pensé que pour eux à la base, bref, si on ne les prend ni pour des minus ni pour des p’tits génies. On adorerait que vous nous donniez vos adresses en province, les paresseuses, mais sur Paris, sachez que si vous avez un mercredi, un samedi ou un dimanche de libre avec un enfant, que ce soit le vôtre, celui du voisin, un vague neveu ou un qui s’ennuyait dans la rue : emmenez-le aux ateliers Tok Tok du Palais de Tokyo*, plébiscités en chœur par les parents et leur progéniture. 

 

 

+ lire la suite

02 juillet 2010

Envie d’un bon polar et d’un Cosmopolitan*

Kate White
 


On vous en a déjà parlé il y a quelques jours à l'occasion de notre grand concours pour gagner une journée de folaïe (et de travail - ou « travaïe » ?) chez les Paresseuses : Hush est ce que les Américains appellent un page turner, un polar qui kidnappe le lecteur dès les premières pages et ne relâche pas la pression avant le mot « fin ». Ecrit par Kate White, la rédac’ chef du Cosmopolitan américain, c’est un mélange de chick lit’ (l’héroïne est une Manhattan girl en instance de divorce) et de thriller (son amant est sauvagement assassiné après leur première nuit d’amour), sur fond de trafics d’embryons… mais chut ! (hush, en anglais). En attendant vos critiques, Kate White, déjà auteur de pas mal de polars, dont Blonde létale, nous dit tout… ou presque.  


*Ceci est un jeu de mots : Cosmopolitan, comme le magazine, et comme le cocktail, deux institutions new-yorkaises… Y a pas que Kate White qui se casse la tête ! 


+ lire la suite

23 avril 2010

Les paresseuses en ébullition // Expo


Model 

 

 

Son nom n'est pas très connu du grand public. Mais que le Jeu de Paume lui consacre actuellement une exposition, après Cindy Sherman ou Martin Parr, est un signe qui ne trompe pas : Lisette Model est l'une des grandes photographes du XXème siècle.

 

Même si elle a beaucoup travaillé pour Harper's Bazaar dans les années 40 et 50, sa photo la plus célèbre n'est pas un mannequin en haute couture, mais une femme obèse en maillot de bain sur la plage de Coney Island (photo ci-dessus). Née à Vienne en 1901, exilée en France, puis à New York, Lisette Model adorait les physiques singuliers, shootant les riches dondons sur la Promenade des Anglais à Nice, ou traquant les oiseaux de nuit dans les boîtes de jazz. Parfois pour en faire une vraie critique sociale sur la vie si clinquante mais si vide des nantis. Parfois au contraire pour voir la beauté des laids ou des moins privilégiés, comme le fera plus tard une élève dont l'aura dépassera celle du maître : Diane Arbus.


Que ce soit au Jeu de Paume, sur le Net (il suffit de taper Google Images pour admirer ses tirages) ou à travers le catalogue de l'expo : ne passez pas à côté d'une photographe vraiment Model. Et surtout, dites-nous ce que vous en pensez !

 

 

*Jusqu’au 6 juin au Jeu de Paume (1 place de la Concorde - Paris VIII / Métro : Concorde)


21 avril 2010

Les paresseuses en ébullition // Théâtre

Tautou
 

 

Depuis plus d'un mois, Audrey Tautou attire des milliers de spectateurs curieux de la voir sur scène dans Maison de poupée*. Tout ce qu'il faut savoir sur une pièce qui était attendue comme le loup blanc (mais dont l'affiche représente un ours blanc...)

 

Le pitch ? Nora est une épouse riche, insouciante et gâtée, mère de deux enfants, le genre à manger des macarons en cachette. Jusqu'au jour où elle prend conscience de n'être qu'une poupée manipulée depuis toujours par les hommes. Le texte a été écrit par le Norvégien Ibsen à la fin du XIXème siècle. Mais il reste d'une incroyable modernité.

 

+ lire la suite

07 avril 2010

Les paresseuses en ébullition // Expo

 

 

 

Vinyl

 

 

 

3 raisons d’aller voir l’expo Vinyl, disques et pochettes d’artistes*…

 

-   Parce que c’est nostalgique Les centaines de pochettes de 33 Tours exposées nous parlent d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître : celui où l’on contemplait énamouré ces carrés de carton, imprimés de la tête de notre idole (à l’époque, Daniel Balavoine… Jeanne Mas… on a dit : à l’époque…)

 

-    Parce que c’est arty C’est l’occasion de revoir des pochettes mythiques (Horses de Patti Smith, Sticky Fingers des Stones, l’Album Blanc des Beatles) et d’en découvrir d’autres, géniales, dessinées par Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Robert Longo, Keith Haring, Damien Hirst, Richard Prince…

 

-   Parce que c’est top branché Il y a possibilité d’écouter des disques pointus, d’assister à des soirées mix avec dj aux platines…

 

1 excuse pour celle qui préfère rester chez elle à écouter son Ipod…

 

-   Parce que c’est snob ! Le gros de l’expo présente des disques totalement underground, de la part d’interprètes que l’on ne connaît ni d’Eve ni d’Adam. Ce qui donne la fâcheuse impression d’être une bille en musique, et l’envie de se ruer sur du Christophe Maé (enfin, un petit nouveau qui ne fait que des CD, quoi).

 

*Jusqu’au 16 mai à la Maison Rouge (10 boulevard de la Bastille - Paris XI / Métro : Bastille). Toutes les infos sur www.lamaisonrouge.org

 

Petit rappel à toutes celles qui se désespèrent de ne pas avoir leur t-shirt en coton bio illustré par Soledad, en vente à Monoprix en série limitée : il y en a 10 à gagner cette semaine (en bleu ou en blanc, et en taille 0 à 4), + 10 exemplaires de La Bio attitude des paresseuses. Ça se passe ici.

 

 

30 mars 2010

Ménage de printemps… je jette ou je garde ce papier ???

Vous avez décidé de vous attaquer au rangement de vos papiers administratifs (pas du luxe)…
Mais vous êtes freinée par cette question qui se pose pour chaque document… je garde ou pas ???
Passage en revue.

On les garde toute la vie (et on les range très précieusement)
- Diplômes
- Contrat de mariage
- Jugement de divorce
- Livret de famille
- Donations
- Actes de propriété et actes notariés (testaments, successions)
- Bulletins de salaire
- Allocations chômage
- Certificats de travail
- Certificats d’accident du travail
- Documents sur la retraite
- Dossiers médicaux

Pendant 30 ans :
- Factures des constructeurs et entrepreneurs pour la construction de la maison ou de gros travaux
- Honoraires d’architectes, de consultation et plaidoirie d’avocat
- Reconnaissance de dettes entre particuliers (le délai court après la fin du remboursement)
- Pièces justificatives pour les droits à une pension alimentaire

+ lire la suite

23 mars 2010

Faisons du vide dans nos trousses de toilette !

Garder un fard à paupières bleu azur des années 80, c’est vintage. Mais, vous le savez, les produits de beauté ont eux aussi une date de péremption. Même si les ingrédients sont savamment formulés et stabilisés, ne prenez pas le risque d’avoir une allergie en vous tartinant d’une crème rance ...

Si jamais vous envisagez de trier vos tiroirs de salle de bains (c'est la période du nettoyage de printemps, non ?) : voici quelques conseils pour conserver le mieux possible vos produits fétiches.

Produits de soins :
Durée : De 6 à 12 mois une fois ouverts, sinon 3 ans. Aujourd’hui, les produits portent tous l’indication de leur longévité. Les soins pour le corps durent facilement 12 mois, à l’exception des autobronzants, qui virent au bout de 6 mois.
Signes de détérioration : odeur rance, changement de couleur.
Conservation : Idéalement entre 13 °C et 20 °C. Ne les conservez pas au réfrigérateur.
Rebouchez bien le contenant chaque fois. Utilisez en continu pour finir le produit dans les délais. Par précaution, préférez les tubes et les flacons aux pots (où l’on trempe ses doigts pas toujours nets). Dans un pot, prélevez la crème avec un coton-tige.

+ lire la suite

Quizz

  • Instagram x Les Paresseuses

     

    On adore les cookies, chez les Paresseuses. Mais pas uniquement ceux que l’on croit ;) En continuant votre navigation sur le Blog, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de mesurer notre audience et de faciliter le partage de contenus vers les réseaux sociaux. Plus d’infos par ici :)

C'est nouveau

Promotion